Technicien prototypiste

Technicien prototypiste

En étroite collaboration avec le bureau d’étude, il doit construire ou modifier les équipements ou machines conçus par le bureau d’étude.

 

Son sens pratique et ses compétences techniques doivent contribuer à seconder le bureau d’étude.

 

VOIR LES FORMATIONS VOIR LES DÉBOUCHÉS

NOMBRE D'ÉTABLISSEMENTS 22 voir les details

FORMATIONS 1

Quelles sont les missions ?

• Réaliser concrètement les projets du projeteur bureau d’étude.

 

• Être capable de réaliser ou de faire réaliser des pièces techniques (mécano-soudure , usinage etc ..).

 

 

• Lancer et suivre les industrialisations.

 

 

• Être force de propositions techniques.

 

Les formations pour devenir Technicien prototypiste

Les formations existent en formation scolaire ou en apprentissage suivant les etablissements.

Voir toutes les formations possibles
{{#element}}
  • {{type_label}}
    {{sub_titre}}

    {{eta_titre}}

  • {{/element}}
    {{#element}}

    {{titre}}

    {{eta_sub_titre}}
    {{eta_titre_admin}}
    {{adresse}}
    {{code_postal}} {{ville}}
    {{#horaires}}
    {{{horaires}}}
    {{/horaires}} {{#site_url}} {{/site_url}}

    {{zone_label}}

    {{#caracteristics}}

    {{ name }}

    {{/caracteristics}}
      {{#type_list}}
    • {{name}}
    • {{/type_list}}
    {{#languages_list}}

    Langues

    {{languages_list}}

    {{/languages_list}}

    {{section_européenne}}

    {{#activites_list}}

    Activités

    {{activities_list}}

    {{/activites_list}}
    {{/element}}

    Compétences et qualités

    • Initiative personnelle et innovante. • Connaissance de la gamme des machines et leurs utilisations. • Connaissances agronomiques. • Bon niveau technique.

    Les perspectives d'évolution

    • Technicien de bureau d’étude. • Technicien démonstrateur. • Technicien de méthodes, production. • Technicien SAV.

    J’exerce un métier très diversifié mais qui demande de la rigueur.

    Sébastien ROUYER - Technicien prototypiste

    En quoi consiste votre métier ?

     

     

    J’exerce un métier très diversifié mais qui demande de la rigueur : je travaille aussi bien sur des aspects électriques qu’hydrauliques ou de pulvérisation. Je suis néanmoins plutôt spécialisé dans le domaine hydraulique. Au quotidien, j’implante, je monte, teste et fiabilise les nouveaux systèmes avant leur mise en production. Je réalise ces tests en atelier et sur le terrain en conditions réelles chez des clients tests. J’assure aussi un suivi SAV des nouveaux produits.

     

     

    Qu’est-ce qui vous plait dans l’exercice de votre métier ?

     

     

    J’aime sa diversité. Il me permet aussi de mettre en place de nouveaux systèmes et de travailler avec les dernières technologies et innovations.

     

    Conception

    AGROEQUIPEMENT

    Mécanique, électronique, robotique… L’agriculture est entrée dans une nouvelle ère grâce à la technologie et au numérique. Des métiers pour une agriculture de précision, connectée, performante et respectueuse de l’environnement.

    Source : APRODEMA Association pour la promotion des métiers et des formations en Agroéquipement 01 42 12 73 64 aprodema.org

    Ces univers peuvent aussi t’intéresser

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT